5 idées inspirantes pour changer de boulot PDF

Voila en enfin le riz de Camargue ! Voila en enfin le riz de Camargue ! Le Domaine de Beaujeu et de s’accorder sur un parternariat pour la distribution de leur produits. Au mois d’octobre 2013, 5 idées inspirantes pour changer de boulot PDF’ai donc eu le plaisir d’aller rencontrer Pierre Cartier, responsable de l’exploitation, où se cotoient le riz, la vigne et le pâturage Un rencontre un peu rapide car ils étaient en pleine presse pour le vin rosé, mais ce qui nous a tout de même permis de se connaître et de comprendre leur engagement en faveur d’une agriculture biologique et paysanne.


Que ce soit par obligation—le mot est lancé, il s’agit d’un licenciement—ou par votre propre volonté, vous êtes à la recherche d’un nouveau job, un nouveau moyen de vous épanouir professionnellement.
Dans un cas comme dans l’autre, tout s’ouvre à vous. Chez votre employeur votre évolution était dictée par les règles internes, les réalités de l’entreprise,… Dorénavant, tout est ouvert devant vous…

Cette nouvelle filière d’approvsionnement va donc nous permettre d’abandonner la distribution de riz long blanc étuvé italien sur lequel nous n’avions aucune traçabilité et je pense gagner nettement en qualité en terme de parfum. Alors en avant pour la Camargue ! Merci et bravo à tous les porteurs de projets, créateur d’épiceries vrac et de proximité, coopératives alimentaires, magasins de producteurs ou groupements d’achats qui se sont lancés cette année et qui nous ont fait confiance. Et nous avons besoin de bras et de cœur pour y répondre. Aussi vous trouverez ci-joint le détail d’une nouvelle offre d’emploi pour étoffer notre équipe logistique. Aout 2018 nous démarrions le Terra Lib’ Tour, un voyage de plusieurs mois à la rencontre de nos fournisseurs. Ce sont déjà de fabuleuses rencontres avec des artisans d’une nouvelle économie de l’alimentation plus saine, plus vertueuse, plus solidaire.

Ne ratez pas les prochaines vidéos ! Suivez ces belles rencontres en photos et vidéos sur notre page facebook et notre chaine Youtube ! Mme Fabre qui ont créé il y a plus de 20 ans une petite entreprise artisanale de fabrication de pâtes. Fabre nous partager son parcours et son amour pour la céréale et la transformation artisanale. 1000 couches de pâtes sur 0. Nous avons donc pu échanger avec Eric et Anne qui ont créé le Verger au début des années 2000.

Rejoins depuis par 4 autres collaborateurs, ils cultivent des pommes de variétés de terroir, ainsi que des poires et d’autres petits fruits : tout en agriculture biologique. Philtre d’amour à base de pommes, citron, cassis et épices. Une très belle rencontre qui inaugure parfaitement ce tour d’horizon pour une agriculture paysanne et une économie équitable. Voici le dilemme qui nous occupe l’esprit depuis les 12 ans que nous nous efforçons d’offrir des produits d’épicerie biologiques avec des valeurs fortes. Comment faire pour transmettre l’essence même d’un produit, son histoire ? Partager avec vous l’engagement de celles et ceux qui contribuent à le fabriquer, en cultivant les matières premières ou en œuvrant à sa transformation ?

Il y aurait tant à raconter ! Dans cet univers, les professionnels du marketing ont fait des merveilles. Que ce soit sur l’emballage, les petits flyers ou en publicité, les industriels multiplient les messages et brouillent les cartes, surfant sur le « petit producteur local », récupérant le bio et l’équitable à grands coups de logos et labels Mais quand on regarde bien, tout cela reste tellement superficiel. Comme on le serait en allant rendre visite à notre maraîcher, il est possible de questionner le petit commerçant qui a choisi de mettre un produit dans ses rayons. A Terra Libra nous avons décidé de remettre du sens dans nos actions, d’aller au delà de notre métier de grossiste bio et équitable, et de vous faire partager en toute transparence les valeurs des produits que nous diffusons. Vous retrouverez progressivement ce diagramme sur nos fiches filières et tout autre support d’information produits.

Avec l’envie de partir à la rencontre de nos fournisseurs, producteurs, paysans, transformateurs, pour mieux se connaître et mieux vous faire partager la qualité de leur engagement. Depuis nos débuts nous essayons de faire ce que l’on dit, distribuer des produits d’épicerie de qualité en soutien à une agriculture paysanne et biologique, une économie équitable. Alors je dis « Nous » car c’est un projet collectif, mais c’est bien moi, Thomas, gérant et co-créateur de Terra Libra, qui vais avoir la chance d’être sur les routes. Je veux donc déjà remercier toute l’équipe, Catherine, Diane, Annie, Tony et Frédéric, qui vont assurer l’opérationnel et notre qualité de service en mon absence. Suivez le Terra Lib’ Tour sur notre site Internet, par notre infolettre, ou sur notre page Facebook que nous allons faire vivre pour l’occasion. Au coeur de Graines d’Etoiles Il faut dire aussi que ce voyage s’inscrit dans un projet plus large, plus personnel aussi, celui d’une Aventure en famille.

Là aussi vous pouvez suivre l’ensemble de l’Aventure sur notre blog www. Grand départ : le 20 juillet 2018 Allez on sème ! Depuis quelques années nous assistons à un formidable élan de citoyens mobilisés pour reprendre la main sur leur alimentation. L’envie, le besoin de connaître l’origine et le mode de production des aliments qui terminent dans nos assiettes à ouvert la voie à une multitude de sources d’approvisionnements.

Quand notre aventure Terra Libra a débuté en 2006, les réseaux de distribution de produits équitables ou du bio-local étaient encore peu nombreux. La grande distribution, sous l’impulsion des labels, commençait à s’y intéresser, les magasins biologiques entamaient timidement leur essor et les magasins du commerce équitable cherchaient encore leur modèle. Depuis le début des années 2010, nous assistons à un véritable renouveau de la distribution, riche d’une extrême vivacité et pleine d’enthousiasme. Cela va bien-sûr de paire avec l’évolution des consciences sur notre alimentation, son impact sur notre santé, notre environnement et les gens qui y travaillent. S’interroger sur son mode d’achat est même devenu tendance ! GASE – Groupements d’achats avec Service Epicerie Plus structuré, souvent plus nombreux, le collectif ou l’association occupe un local pour récréer une épicerie avec des produits en rayons, un stock, et des jours et horaires d’ouverture. Cette vitalité, cet enthousiasme citoyen pour les questions d’alimentation est une vague grandissante qui ne peut être réfrénée.

Tous ces lieux, ces initiatives sont un vivier d’éducation populaire, d’esprit coopératif, de faire Ensemble. L’implication des individus qui se responsabilisent et prennent de leur temps pour leur alimentation, leur permet en contrepartie de pouvoir acheter des produits de qualité à des tarifs plus accessibles. A Terra Libra, nous souhaitons accompagner ces initiatives avec notre offre de produits car nous partageons les mêmes valeurs, celles présentées sur notre Boussole Produits : dimension locale, agriculture paysanne, Savoir-faire artisanal, échanges équitables, impact social. La diversité et la singularité de touts ces initiatives en est la plus grande force. C’est pourquoi nous encourageons toujours un groupement d’achat à penser son projet en rapport avec le commerce de son lieu de vie, pour collaborer ou s’y réapprovisionner. Merci à toutes ces personnes qui se mobilisent pour acheter et consommer autrement. Donner son argent à des petits producteurs et transformateurs, c’est favoriser une économie, réelle et vertueuse.