Cours complet d’agriculture théorique, économique et de médecine rurale et vétérinaire. Tome 8 PDF

Père-Lachaise – Division 39 – Parmentier cours complet d’agriculture théorique, économique et de médecine rurale et vétérinaire. Tome 8 PDF. 17 décembre 1813 à Paris, est un pharmacien militaire, agronome, nutritionniste et hygiéniste français.


Cours complet d’agriculture théorique, pratique, économique, et de médecine rurale et vétérinaire. Tome 8 / , suivi d’une Méthode pour étudier l’agriculture par principes, ou Dictionnaire universel d’agriculture, par une société d’agriculteurs, et rédigé par M. l’abbé Rozier,…
Date de l’édition originale : 1781-1796

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Son père ayant connu des revers de fortune, l’éducation de ses enfants est assurée par son épouse, aidée du curé de la paroisse, l’abbé Daugy qui leur inculque le latin, langue indispensable pour le métier de pharmacien. N’ayant pas les ressources pour ouvrir sa propre officine, il décide de s’enrôler dans l’armée qui a besoin d’apothicaires. Il aurait pu devenir son gendre et son successeur mais il ne veut pas renoncer à son pays. En 1779, il est nommé censeur royal. Article détaillé : Histoire de la pomme de terre. C’est au cours de la guerre de Sept Ans comme prisonnier militaire en Prusse que Parmentier goûte la bouillie de pommes de terre, et qu’il reconnaît les avantages alimentaires de ce tubercule.