CUISINIERE VENITIENNE PDF

Casanova laisse une œuvre littéraire abondante, notamment ses mémoires connus sous le titre Histoire de ma vie. Il est cependant surtout connu aujourd’hui CUISINIERE VENITIENNE PDF tant qu’aventurier, et comme l’homme qui fit de son nom un synonyme de  séducteur . Il savait user aussi bien de charme que de perfidie ou d’argent pour conquérir les femmes.


La cuisine de Venise, carrefour maritime, s’est imprégnée d’une grande variété de saveurs. Poissons, fruits de mer, légumes frais des îles de la lagune et faune sauvage des terres semi-immergées en constituent les principaux ingrédients, enrichis de l’apport des épices d’Orient. La polenta de maïs et la pomme de terre ont remplacé les céréales traditionnelles. La tomate, l’aubergine et le poivron se sont fait la part belle. Le riz, quant à lui, est arrivé directement du monde arabe… Succulente alchimie ! De déambulations en émerveillements, l’auteur a partagé la table de nombreux Vénitiens et découvert les influences cosmopolites qui ont enrichi cette cuisine de marins. Cuisinière Vénitienne nous livre des recettes familiales et simples, inventives et savoureuses, pour vous partager une Venise… à croquer !Editions Stéphane Bachès

Il y mentionne cent quarante-deux femmes avec lesquelles il aurait eu des relations sexuelles, dont des filles à peine pubères et sa propre fille, alors mariée à l’un de ses  frères  francs-maçons, avec laquelle il aurait eu le seul fils dont il eût connaissance, si l’on en croit son témoignage. Bien qu’il soit souvent comparé à Don Juan comme séducteur, sa vie ne procédait pas de la même philosophie : ce n’était pas un collectionneur compulsif. Personnage historique et non de légende, jouisseur et exubérant, il vécut en homme libre de pensées et de comportements, des premiers succès de sa jeunesse à sa longue déchéance. Il est le frère du peintre Francesco Casanova.