L’art de la renaissance : le quattrocento italien : la peinture flamande et son rayonnement PDF

Europe entière, dans une perspective d’universalité. La basilique L’art de la renaissance : le quattrocento italien : la peinture flamande et son rayonnement PDF-Pierre et son immense dôme vue du château Saint-Ange.


Elle marque la transition entre le Moyen Âge et l’Époque moderne dans le monde. Renaissance ne prend son essor qu’à la fin du siècle. Europe dans le Haut Moyen Âge. Les routes commerciales de l’Orient s’ouvrent aux marchands européens, et l’Italie, au centre de la Méditerranée, devient la plaque tournante du commerce entre l’Europe et l’Asie. Les cités marchandes italiennes s’enrichissent grâce au commerce de la soie et des épices. Les restes de la culture de la Grèce antique y sont rassemblés, abreuvant les érudits humanistes de nouveaux textes. Plus tard, la Renaissance s’installe à Rome, où fleurit une architecture à la mode antique.

Renaissance se répandent dans toute l’Europe, déclenchant la Renaissance au nord à Fontainebleau et Anvers et la Renaissance anglaise. Les raisons de la fin de l’hégémonie italienne dans le commerce et les sciences sont principalement dues au changement des routes commerciales après la découverte de l’Amérique. Moyen Âge, le sud de l’Italie et Rome par deux fois centre de l’Empire romain, sont bien plus pauvres que le reste de l’Italie. Par contre le sud, passé par plusieurs dominations étrangères, ne connaît pas, à cette époque, le même renouveau économique et artistique, avec quelques exceptions comme la cité marchande d’Amalfi. Italie reste à l’écart des bouleversements économiques et sociaux de la Renaissance.