L’Economie aux concours des grandes écoles de commerce, 1re et 2e années PDF

Ces étudiants sont appelés des préparationnaires. Le ministère de l’Éducation nationale a défini par le décret du 23 novembre 1994, trois catégories de classes préparatoires l’Economie aux concours des grandes écoles de commerce, 1re et 2e années PDF grandes écoles : littéraires, scientifiques ainsi qu’économiques et commerciales. Le lycée Louis-le-Grand, où sont nées les premières classes préparatoires littéraires.


Le lycée Saint-Louis, seul lycée public à se consacrer exclusivement aux classes préparatoires. Après la Révolution française, les carrières d’officiers supérieurs ne sont plus réservées aux membres de la noblesse. Les anciennes institutions de préparation aux concours de l’Ancien Régime ne survivent pas à la Révolution. En 1802, Napoléon Bonaparte crée les lycées, dotés chacun d’une  classe de mathématiques transcendantes . C’est en 1852 qu’est créée officiellement une classe de mathématiques spéciales postérieure au cursus secondaire, et dans seulement quinze lycées, dédiée à la préparation des concours d’entrée à l’École polytechnique et à la section des sciences de l’École normale de Paris.

Dans un premier temps, la préparation de ces concours s’est faite dans les classes de rhétorique des lycées, après le baccalauréat de philosophie. Louis-le-Grand et Henri-IV remplacent leur classe de rhétorique supérieure par l’année d’ hypokhâgne  et de  khâgne . On peut constater que, malgré quelques baisses passagères, les effectifs de classe préparatoires augmentent régulièrement depuis le début des années 1990, prolongeant déjà une tendance déjà engagée dans les années 1980. Article détaillé : Liste des classes préparatoires aux grandes écoles en France. Le lycée Henri-IV, à l’origine de la répartition du cursus en deux ans.