Les Penseurs libéraux PDF

Les auteurs en sont aussi bien des militants associatifs que des auteurs académiques ou encore des théologiens. Ces théologiens et théologiennes se réclament du sunnisme comme du chiisme. C’est la lutte d’une ou plusieurs autorités, dont au moins une religieuse, pour les Penseurs libéraux PDF à leur seul profit la légitimité de l’interprétation.


Le libéralisme est partout et nulle part. Son omniprésence dans le débat public est accompagnée d’un flou conceptuel, qui ne permet pas de saisir sa place et son influence dans nos sociétés.

Il demeure un objet mal identifié, dont les fondements théoriques et la diversité des thématiques sont méconnus.

Savoir ce qu’est le libéralisme, dans toutes ses dimensions, pas seulement économique mais aussi philosophique, politique, morale et culturelle, donner la parole aux penseurs qui l’ont édifié et prendre appui sur les textes, voilà l’objet de cet ouvrage, inédit par l’ampleur et la variété de son corpus.

Ce livre propose au lecteur:

un choix de plus d’une centaine de textes, illustrant toutes les écoles et sensibilités libérales, de la Renaissance à nos jours. On y trouvera des écrits classiques (Smith, Kant, Bentham, Tocqueville, Spencer, Hayek) et d’autres plus originaux et inattendus (Jurieu, Courier, Cobden, Guyot, Oppenheimer, Croce…). Nombre d’entre eux étaient introuvables à ce jour.

une généalogie inédite du mot « libéralisme ».

un dictionnaire exhaustif des auteurs libéraux.

des « chemins de traverse » qui documentent et élargissent la connaissance des notions et figures du libéralisme, au gré d’approches critiques et d’excursions intellectuelles hors des sentiers battus…

On peut aussi s’interroger sur l’apport anti-moderniste de René Guénon qui, dans La Crise du Monde Moderne, 1927 récuse les éléments civilisateurs de la science moderne au nom de la règle religieuse. Marocaine Fatima Mernissi, l’Égypto-Américaine Leyla Ahmed, etc. Selon Kepel, elle subit une interruption jusque 1979 quand l’irruption de Khomeyni sur la scène politique la relance. On distinguera donc 2 générations de penseurs libéraux, celle contemporaine de la crise moderniste et le libéralisme théologique contemporain, auxquels s’ajoutent les positivistes. La liste ne prétend pas être exhaustive.

La lutte contre le colonisateur anglais a conduit certains d’entre eux à rejoindre les courants les plus conservateurs. C’est le cas de Al Afghani et de Mohammed Rida. Mohamed Hamouda Bensai de 1902 à 1989, Algérie. Contre ce prêt à penser le mouvement libéral entend travailler les diverses traditions de la pensée et des pratiques musulmanes, sachant qu’une partie de ces interprétations sont des éléments du problème tandis que d’autres offrent des solutions à des problèmes en devenir.