Management et gestion d’un point de vente PDF

Le système d’information doit management et gestion d’un point de vente PDF organisé, finalisé, construit, animé et contrôlé, ce qui constitue un moyen d’optimisation de la performance de l’entreprise. C’est une science en perpétuelle évolution en raison des nouveaux métiers émergents dans les systèmes d’information.


Le monde du commerce et de la distribution connaît une profonde mutation. La complexité de notre société de consommation, caractérisée par une concurrence accrue, engendre des attentes et des comportements d’achat inédits.
Comment, dans ces nouvelles conditions, manager et gérer un point de vente dans une logique de progrès ?
Grâce à une pédagogie originale qui vous plonge directement dans la vie et la réalité d’un magasin, cet ouvrage présente les méthodes et les bonnes pratiques agissant sur les trois leviers fondamentaux du point de vente : le commerce, la gestion économique et le management des femmes et des hommes.
Les auteurs s’appuient sur des exemples concrets, des tests et des fiches techniques pour entraîner le lecteur à travers les concepts et leurs logiques.
Destiné aux dirigeants et aux managers de proximité, ainsi qu’aux étudiants qui souhaitent rejoindre le monde passionnant de la distribution, ce livre donne les clés du management et de la gestion d’un point de vente.

Mais le management des systèmes d’information doit également permettre de tirer profit des nouvelles technologies. La sécurité des systèmes d’information est un enjeu majeur du management des SI. Le management des SI pose également des questions concernant l’éthique et l’impact social. En effet, certaines normes protègent les salariés de l’entreprise, notamment concernant la protection de la vie privée et la propriété intellectuelle. Le système d’information ne doit pas violer ces normes éthiques dans le but d’éviter toute répression juridique. Les enjeux juridiques et fiscaux du management des systèmes d’information sous-entendent l’importance d’intégrer et de maîtriser les contraintes légales et fiscales liées à l’informatisation de leurs systèmes d’information.

Il permet également de répondre aux demandes des représentants de l’administration fiscale et de mettre à disposition les informations nécessaires et seulement celles-ci. Cette notion a cependant fortement évolué jusqu’à aujourd’hui où elle concerne non seulement le management des TI et le  Management Information Systems . Le management du système d’information est influencé par les recherches réalisées sur les structures des systèmes, et la conceptualisation de l’aide à la décision au niveau informatique. Au niveau gestion, il est influencé par le service de gestion de la qualité dans les entreprises. Le changement dans les organisations est donc indissociable du logiciel. L’information est un principe fondamental de la stratégie.

En conséquence, le SI est également un outil essentiel dans la stratégie d’entreprise. D’une part, elle permet aux employés de l’organisation de mettre en œuvre les décisions de la direction générale. Certains systèmes de nature différente ont ainsi fait leur apparition afin de permettre à l’organisation d’acquérir un avantage concurrentiel. Ce phénomène s’illustre par une domination par les coûts, une différenciation ou une stratégie de niche.

Le SI est lui-même composé de matériels et logiciels ayant des conséquences dans le management des organisations. En effet, l’infrastructure technologique du système d’information est un ensemble de dispositifs pouvant provoquer des changements organisationnels dans une entreprise. Ces outils sont reliés par des réseaux informatiques permettant à l’information de circuler rapidement dans l’entreprise. Le progiciel de gestion intégré a pour effet de faciliter la fluidité des processus organisationnels et de simplifier la gestion des infrastructures. L’informatique décisionnelle a pour principal objectif d’assister les managers. Les dirigeants devront prendre des décisions stratégiques grâce aux informations dites Business Intelligence et au management des systèmes d’information.

Le management des systèmes d’information est essentiel afin de faire face aux changements perpétuels de manière efficace. Il apparaît ainsi évident que la focalisation sur les seuls éléments techniques d’un projet SI permet d’apaiser le manager en lui donnant l’illusion d’un contrôle des résultats par son aspect tangible et moderne. Cela revient à diminuer l’importance du management du changement et la dimension humaine du projet. Pourtant, c’est une dimension essentielle de la gestion de projet d’un système informatique. Il est en effet important d’anticiper les problèmes qui peuvent apparaître et cela a posteriori de la naissance du projet. Plusieurs méthodes permettent d’organiser et d’assister la coopération entre les représentants du métier, utilisateurs et informaticiens tout au long du cycle de développement d’un projet. La préparation d’un projet de SI relance les enjeux du management des systèmes d’information.

Il est primordial d’anticiper le déroulement de projet, notamment dans le plan organisationnel, afin d’éviter des entorses futures au projet. La préparation du projet de SI est donc un élément primordial que doit prendre en compte un chef de projet afin de limiter les futurs problèmes inhérents au projet. Il couvre un périmètre plus large que l’audit informatique car il s’intéresse davantage aux aspects fonctionnels et organisationnels liés au système d’information en plus de l’aspect technique. L’audit des SI s’appuie sur une méthodologie appelée CobiT qui constitue le référentiel international de contrôle en matière des systèmes d’information. Des enseignements « d’informatique de gestion », au sens restrictif décrit plus haut. Des enseignements d’introduction aux systèmes d’information et de management des systèmes d’information, clairement distincts d’éventuels cours d’informatique ou de bureautique, dans la plupart des écoles de commerce et dans les IAE.