Ouvrir un point de vente à Berlin PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet ouvrir un point de vente à Berlin PDF lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère.


Berlin, capitale de l’Allemagne réunifiée depuis la chute du mur, gagne d’année en année en attractivité et en prestige. L’État allemand a adopté des plans d’aménagement et des investissements importants pour que Berlin redevienne à nouveau une vitrine de l’Allemagne, au rôle charnière entre les pays européens de l’ouest et de l’est. Berlin, métropole cosmopolite et francophile, qui compte 10000 Français parmi ses habitants, devient une référence en matière de mode, de styles de vie, d’art, de culture et d' »interculture ». En perpétuelle évolution, c’est l’une des dernières capitales européennes où les coûts d’installation sont abordables. De nombreuses entreprises françaises dont les Galeries Lafayette sont présentes à Berlin. Les Français qui envisagent d’y démarrer une activité indépendante, trouveront dans le présent document une multitude d’informations pratiques et utiles: démarches à accomplir, choix de l’emplacement, meilleures formes d’implantation, promotion du commerce. Complété par un répertoire de contacts utiles: administrations locales, agences immobilières, fédérations professionnelles, ce guide est émaillé de témoignages et de conseils des Français qui vous donnent rendez-vous à Berlin.

Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique.