Portraits, mémoires, souvenirs PDF

Il existe deux mots homonymes livre. L’expression religions du Livre fait référence aux religions juive, chrétienne et islamique. Portraits, mémoires, souvenirs PDF livre blanc est un document officiel publié par un gouvernement ou une organisation internationale. En comptabilité, le grand livre est le recueil de l’ensemble des comptes d’une entreprise.


Un livre numérique est un fichier informatique pouvant être lu par un appareil électronique portable voué à l’affichage de textes numérisés. Un livre est une section d’un ouvrage, non nécessairement publiée séparément. Ce sens plutôt ancien est à rapprocher de tome, partie, voire chapitre. Une livre est initialement une unité de masse. Par métonymie, une livre est une unité monétaire très utilisée, hier et aujourd’hui.

La Livre est une rivière, affluent de la Marne, en France. Le Livre de la jungle est une œuvre de Rudyard Kipling. Le Grand Livre est un roman de science-fiction de Connie Willis. Le Livre est un court métrage de Magali Negroni.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 22 décembre 2018 à 17:52. Plus précisément, il s’agit d’un recueil de souvenirs qu’une personne rédige à propos d’événements historiques ou anecdotiques, publics ou privés. Des mémoires ont été écrits depuis l’Antiquité, comme l’illustre l’exemple emblématique des Commentaires sur la Guerre des Gaules de Jules César. Le genre des mémoires est proche de l’autobiographie qui associe écriture de soi et récit de vie mais il s’en distingue étant donné qu’il met l’accent sur le contexte historique de la vie de l’auteur et sur ses actes plus que sur l’histoire de sa personnalité et sa vie intérieure.

Une édition de La Guerre des Gaules de 1783. Dans les mémoires, l’auteur raconte sa propre vie mais en axant son récit sur des faits historiques auxquels il a assisté en qualité de témoin ou pris part en tant qu’acteur. La production des mémoires se développe en dehors de l’historiographie officielle et contre elle. Le mémorialiste est par nature plus proche que l’historien des événements qu’il décrit.