Tchétchénie : Dix clés pour comprendre PDF

Les partisans de ces théories soutiennent que le rapport officiel n’est pas assez complet et comporterait des mensonges et des omissions. 11 Truth Movement, un mouvement dont se qualifient les associations ou personnes qui remettent en cause l’explication et le déroulement couramment admis des attentats. Les partisans de cette thèse s’appuient notamment sur des erreurs, des confusions et des contradictions émises par le gouvernement américain ou tchétchénie : Dix clés pour comprendre PDF journalistes pendant ou peu après les événements.


Depuis 1994, deux guerres d’une rare violence ont dévasté la Tchétchénie : des centaines de milliers de victimes, une capitale de 400 000 habitants rasée, des infrastructures totalement détruites. La population restée dans le pays vit sous un régime de terreur policière et militaire. Est-ce le prix payé par cette république du Nord-Caucase pour sa volonté d’indépendance envers la Russie ? Ou les conséquences de la lutte contre le terrorisme et le fondamentalisme islamiste, comme les autorités russes l’affirment à une communauté internationale plus complaisante que jamais depuis le 11 septembre 2001 ? Les causes et la réalité de la guerre actuelle sont d’autant plus difficiles à cerner qu’elle se déroule à huis clos, journalistes et humanitaires ne pouvant s’y rendre qu’au compte-gouttes. D’où l’importance de ce livre : formé d’universitaires et de militants, le Comité Tchétchénie s’appuie sur un travail de plusieurs années aux côtés d’associations russes et tchétchènes pour répondre aux questions les plus fréquemment posées sur la guerre en Tchétchénie

Des sites web, comme le site Conspiracy Watch par exemple, observent les théories du complot, les analysent et les jugent fallacieuses et dénuées du moindre fondement scientifique. Le 22 juillet 2004, le rapport final de la Commission sur le 11 Septembre est publié. 11 Septembre sont le fruit d’un complot de la part de membres d’Al-Qaïda. Les résultats et les conclusions des enquêtes menées après les attentats imputent le complot à Al-Qaïda. Ces résultats et conclusions sont appelés la  version officielle  par ses détracteurs. Ces derniers ont fait naître toute une série de théories parfois contradictoires qui, le plus souvent, considèrent les rapports des enquêteurs comme des mensonges ayant pour objet de couvrir un  complot intérieur . Dès 2002 apparaît l’idée, sur des sites conspirationnistes, selon laquelle la version officielle est une théorie du complot.