Une histoire du Liban PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Les Juifs du Liban sont une une histoire du Liban PDF juive traditionnellement mizrahi qui existe depuis près de 2 000 ans sur le territoire du Liban actuel.


Le Liban, magnifique  » petit pays  » du Proche-Orient, est depuis ses origines traversé par des crises récurrentes, une longue et terrible guerre civile suivie de conflits sporadiques. Le pari du communautarisme fait lors de sa création rend le pays sensible aux influences extérieures, alors que chaque communauté cherche un appui au-delà des frontières libanaises pour maintenir sa place sur l’échiquier national. Mais l’événement qui eut les retombées les plus lourdes est sans aucun doute le conflit arabo-israélien, écrit David Hirst. C’est cette influence qu’il explore particulièrement, fort d’une longue expérience de terrain et d’un travail de recherche abondant.

C’est l’une des 18 communautés légalement reconnues par l’État libanais. France, l’Amérique du Nord, le Brésil et, dans une moindre mesure, vers Israël. L’aliyah de cette communauté ne s’est faite que tardivement, au moment des guerres civiles de 1958 et de 1975, démontrant l’intégration de ses membres à la société libanaise et leur désir de ne pas quitter leur pays. Les premiers signes de présence remontent autour de 132 ap. Liban est la première et la seule communauté juive au Moyen-Orient à jouir d’une reconnaissance et d’une protection constitutionnelle. Dans les années trente, et avec le soutien d’Émile Eddé, président de la république libanaise, l’idée d’octroyer un siège parlementaire à cette communauté fait son chemin. Pendant et après la Seconde Guerre Mondiale, le Liban accueille quelques familles ashkénazes fuyant le génocide.