Vos rêves d’amour : Le romantisme et la sensualité dans les images de vos nuits PDF

Frontispice de la première édition des Fleurs du mal annotée par Baudelaire. Publié vos rêves d’amour : Le romantisme et la sensualité dans les images de vos nuits PDF 25 juin 1857, le livre scandalise aussitôt la société contemporaine, conformiste et soucieuse de respectabilité. C’est une œuvre majeure de la poésie moderne.


Du romantisme à la sensualité, nos nuits se déploient parfois dans une féerie d’images agréables, romanesques et même érotiques. Elles nous ravissent ou nous troublent. D’où viennent ces images ? Que signifie ce scénario étonnant ? Pourquoi un tel rêve ? Ce livre vous offre un entrebâillement dans l’intimité de vos nuits pour observer vos rêves sous un angle différent. En soulevant le voile qui cache les contenus sensuels de vos rêves, vous y puiserez de précieuses informations sur votre vie intérieure. Tout au long des chapitres vous découvrirez des indices pour décodez vos aventures oniriques de nature romantique ou érotique.

Ses 163 pièces rompent avec le style convenu, en usage jusqu’alors. Elle rajeunit la structure du vers par l’usage régulier d’enjambements, de rejets et de contre-rejets. Elle diffère d’un recueil classique, où souvent le seul hasard réunit des poèmes généralement disparates. Nourrie de sensations physiques que la mémoire restitue avec acuité, elle exprime une nouvelle esthétique où l’art poétique juxtapose la palette mouvante des sentiments humains et la vision lucide d’une réalité parfois triviale à la plus ineffable beauté. Illustration par Armand Rassenfosse pour Les Fleurs du Mal. Charles Baudelaire par Émile Deroy – 1844.

La genèse du recueil reste mal connue. Un manuscrit soigneusement copié et relié, attesté par l’ami du poète Charles Asselineau, existe déjà en 1850. Mais il n’a pas survécu et on en ignore le contenu. Le 1er juin 1855, 18 poèmes paraissent dans la Revue des deux Mondes sous le titre  Fleurs du Mal .

Le 20 avril 1857, 9 pièces sont publiées dans la Revue française. La publication des Fleurs du Mal a lieu par étapes. Pas moins de quatre éditions, à chaque fois différentes, se succèdent en l’espace d’onze ans, de 1857 à 1868 – année suivant la mort de l’auteur. Alençon, un manuscrit contenant 100 poèmes. Ce chiffre lui apparaît comme un nombre d’or, symbole de perfection. Toutefois, il confie à Poulet-Malassis sa crainte qu’une fois imprimé, le volume  ressemble trop à une plaquette . Tirée à 1 300 exemplaires, cette première édition est mise en vente le 25 juin.