Livre LA JEUNE PARQUE (annoté). Texte intégral, genèse et analyse du poème + correspondances de Paul Valéry au sujet de la Jeune Parque. epub, pdf

Livre LA JEUNE PARQUE (annoté). Texte intégral, genèse et analyse du poème + correspondances de Paul Valéry au sujet de la Jeune Parque. epub, pdf

LA JEUNE PARQUE (annoté). Texte intégral, genèse et analyse du poème + correspondances de Paul Valéry au sujet de la Jeune Parque.

  • ISBN: B01A1LSXQU
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.0/5 (Votes: 4402)
  • Broché: 73 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

La Jeune Parque : évasion, révolte, extase


Cette édition numérique présente :

  • Le texte intégral du poème la Jeune Parque (1917) et les commentaires des 16 séquences

  • L’origine du poème

  • 4 Correspondances de Valéry, Pierre Louÿs et André Gide au sujet de la Jeune Parque

  • Une biographie de Paul Valéry autour de son œuvre


Au cours d’une violente nuit d’orage d’octobre 1892, Paul Valéry se retrouve au cœur d'une grave crise existentielle, De cette expérience de la "nuit de Gênes", il sort résolu à "répudier les idoles" de la littérature, de l'amour, de l'imprécision, pour donner la prééminence à l'intellect et consacrer l'essentiel de son existence à ce qu'il nomme "la vie de l'esprit".
Désabusé par son passé de poète, et à l’image de son célèbre Monsieur Teste, il est bien peu pressé d’accéder à la gloire…

La Jeune Parque transporte Valéry du silence au triomphe


Un vaste poème de 512 alexandrins au titre lamartinien, marque le grand retour de Valéry à la poésie, qui brise 25 ans de silence avec la parution en 1917 de La Jeune Parque. Il y a travaillé quatre ans, sur un "régime d’angoisse quotidienne" des évènements de la Première Guerre. Faute d’être appelé pour défendre sa terre, Valéry veut "au moins travailler pour notre langage" et juge légitime d’opposer au désordre extérieur, un poème d’une étrange et presque surnaturelle sérénité de forme.
A l’origine, il devait écrire, à la demande de son éditeur et de son ami Gide, une courte préface poétique à la réédition de ses 1ers poèmes. Il en ressort ce qui est considéré comme son chef d’œuvre : le monologue hermétique d'une femme en proie à un combat entre le corps et l'esprit.
Sa Parque reçue en triomphe, Valéry se trouve, malgré lui, hissé au rang de poète national. La gloire de cet ouvrage à l’obscurité légendaire s’étend à l’étranger, où il rencontre les faveurs de Curtius, Eliot, Conrad ou Rilke.

Combat intérieur entre le corps et l'esprit


Celui qu'on appela "le classique du symbolisme" nous offre avec La Jeune Parque le poème qui passe pour l’un des plus beaux de la poésie française. Sans jamais en percer au fond le secret, on l'a interprété comme le reniement du dieu solaire et du péché originel, incarné par le serpent !
Ecrit dans un formalisme digne de son maître Mallarmé, il décrit la transformation d’une conscience pendant la durée d’une nuit, dans un long monologue de la Parque sur la lutte entre le corps et l'esprit, dans une succession de mouvements de l’âme déterminés par une impulsion essentielle du moi : le désir de communication avec une Présence transcendante,
Le poème s'ouvre "comme une symphonie" sur une apparition de la nature primitive, chaotique, rappelant le prélude de l'Or du Rhin de Wagner.
Influencé par Mallarmé, inspiré par le vers de Racine, Valéry veut un poème d'une parfaite beauté formelle, une œuvre musicale digne d'un opéra de Gluck ou d'une sculpture grecque, et met au jour une créature idéale qui pourrait être l'une des Parques du Parthénon.
Cette beauté classique en fait un joyau de la langue française, comme le furent les sermons de Bossuet.
Il y a dans la Jeune Parque un singulier contraste entre l'obscurité du poème et la beauté évidente, extraordinaire, des vers et des images. Cet éclat extérieur, visible de tous, prouve évidemment l'existence d'une intelligibilité intérieure, dont le poète a la clef.
Sous l'éclat des images, la musique des vers, on sent un poids de réalité intérieure d'une originalité et d'une indépendance uniques. La conversion de l'intérieur en extérieur, nécessité du langage et de la poésie, Valéry s’y refuse, employant au contraire la poésie à renforcer, à maçonner, à embaumer cet intérieur.
Dans La Jeune Parque, Valéry, sensuel, exprime ce qui existe en lui de plus authentique, de plus profond, dans un poème à la fois physique, psychologique et cosmologique.